Imprimer

Résumé thèse Aurélien MAZZONI

-A +A

Comportement thermomécanique d'un béton réfractaire : effets du renforcement par des fibres minérales

 

Aurélien MAZZONI - 8 décembre 2009

Dans ce travail, un béton réfractaire silico-alumineux à base de granulats d'andalousite et à basse teneur en cimenta été renforcé par des fibres minérales. Elles appartiennent à deux grandes familles : les fibres de verre et les fibres à haute teneur en alumine. Le comportement thermomécanique du béton fibré a été caractérisé et analysé. Les mécanismes micromécaniques et microstructuraux qui pilotent ces comportements ont été identifiés. Ce travail a été fait d'une part à 20°C, en tenant compte de l'influence de la température de cuisson et d'autre part à haute température, après cuisson. Cette étude se base sur des résultats d'essais mécaniques jusqu'à 1 200°C, sur des observations microstructurales et sur la connaissance établie dans le domaine des bétons réfractaires non fibrés et fibrés mais également dans celui des bétons de génie civil fibrés. La démarche est basée sur l'établissement de relations entre la microstructure et le comportement thermomécanique, en considérant tout particulièrement l'endommagement aux basses températures ainsi que l'endommagement et la visco-plasticité aux hautes températures.

Mots clefs :
bétons réfractaires, fibres minérales, céramiques et verre,comportement thermomécanique, microstructure.