Imprimer

Poudres, santé et nutrition

-A +A

Mines Albi propose une formation originale orientée vers les industries pharmaceutiques et agro-alimentaires, soutenue par une recherche de haut niveau sur la génération et mise en forme des poudres.

Formation

Les ingénieurs diplômés de Mines Albi sont à même de gérer et optimiser des lignes de production, depuis la transformation des matières premières (broyage, lyophilisation…) jusqu’à la mise en forme finale (granulés, poudres solubles…).

Liste des formations

Formation sous statut étudiant

Les élèves ingénieurs peuvent choisir en 3eme année de  leur cursus  le domaine d’approfondissement bio-santé-ingénierie avec au choix 2 options :

  • agro-bio-santé pour le secteur alimentaire
  • pharma-bio-santé pour les secteurs pharmaceutique et cosmétique

Formation par apprentissage et formation continue

Une spécialisation dans le secteur de l'Industrie pharmaceutique et services de santé est proposée dans le cursus ingénieur par apprentissage.

Étudiants pharmaciens

Un double diplôme de pharmacien-ingénieur en 2 ans, est proposé aux étudiants après leur 5ème année d’études en pharmacie.

Master recherche

Dynamique des fluides, énergétique et transferts

Recherche

Les chercheurs du centre RAPSODEE sont reconnus pour leur expertise sur les poudres et les matériaux granulaires.

Ils optimisent les procédés de fabrication (broyage, cristallisation, atomisation...) et de mises en forme (par exemple compression d’un actif pharmaceutique en comprimé) des produits en poudre. Ils travaillent à l’amélioration de leurs propriétés d’usage (effervescence, dissolution, dispersion, biodisponibilité).

Consultez

Développement économique

La mise au point de ces nouveaux procédés de production, utilisables par l’industrie, est un objectif prioritaire pour Mines Albi. L’École participe d’ailleurs au Pôle de compétitivité Cancer-Bio-Santé, impliqué dans la filière santé et biotechnologies.

Une plateforme technologique au service de l’industrie pharmaceutique

La plateforme GALA® est un outil de recherche exceptionnel. Implantée sur la Technopole de Castres-Mazamet, elle est organisée autour de deux axes :

- une composante « Procédés » pour développer des formes galéniques innovantes

- une composante « Caractérisation », dotée d’un équipement unique en région

Quelques exemples de valorisation économique

- Entre état gazeux et état liquide, le CO2 supercritique est utilisé comme solvant alternatif, non toxique et non inflammable, avec de nombreuses applications : extraction de molécules à partir de végétaux, synthèse de molécules d’intérêt pharmaceutique…

- Certaines opérations, mises au point en partenariat avec le groupe Pierre Fabre, ont été brevetées entre 2001 et 2005.

Exemples de missions étudiantes en entreprise

- Tests de propriétés d’une forme galénique innovante

- Développement d’un comprimé pour enfants

Entreprises incubées

Triaprocess conçoit et fabrique une gamme complète de solutions innovantes adaptées au mélange des matières premières les plus variées.