Imprimer

Lumière et lumières : une conférence pour ne plus jamais voir la lumière de la même façon

-A +A

2015 est l’année internationale de la lumière. Cette initiative de l’ONU, orchestrée sous l’égide de l’UNESCO, a pour objectif de souligner l’importance de la lumière face aux grands défis contemporains, tant scientifiques que sociaux ou environnementaux. Décryptage de l’histoire de l’univers, mesure des distances ou des vitesses, transmission et codage de l’information… de l’astrophysique aux applications médicales, de la découpe laser aux capteurs photovoltaïques, la lumière est partout présente dans notre environnement et ses applications sont multiples.

En partenariat avec l’association Metrodiff qui a pour but de promouvoir la culture métrologique, l’Ecole des Mines d’Albi, toujours prête à lancer des passerelles et à offrir des espaces de rencontre entre le monde scientifique et le grand public, ne pouvait pas laisser passer une telle opportunité.

Le 27 avril, à 20 h dans le grand amphithéâtre de l’Ecole des Mines d’Albi, deux conférenciers de dimension internationale, Thierry Gaudin et Jean-François Magana, évoqueront le cheminement de la lumière dans l’histoire des sciences.

Un récit fascinant qui montre comment l’Homme cherche depuis toujours dans la Lumière, symbolique ou scientifique, les réponses à un questionnement incessant face à l’inconnu qui l’entoure. « La lumière est à la base de notre représentation du monde, elle est présente dans les récits de toutes les civilisations explique Thierry Gaudin, Ingénieur Général des Mines et expert en politique d’innovation et en prospective. Du Moyen Âge au Big Bang, il y a une continuité dans l’approche de la lumière qui tend vers un savoir de plus en plus complexe. Aujourd’hui, elle est au cœur de la physique la plus poussée, par exemple dans le grand collisionneur du Cern, mais aussi dans la recherche sur la façon dont notre cerveau fonctionne. »

Directeur du Bureau International de Métrologie Légale (BIML), Jean-François Magana évoquera quant à lui la place sans cesse croissante que prend la lumière dans la science et les techniques. «  On voit apparaître en métrologie légale de plus en plus d’applications utilisant les propriétés de la lumière, souligne-t-il, aussi bien pour la mesure de la pollution atmosphérique que pour la mesure des températures ou la redéfinition du mètre. Elle représente un outil essentiel de connaissance du monde qui nous entoure, elle nous donne des informations précieuses, aussi bien pour la perception de notre quotidien immédiat que pour analyser une comète aux confins de notre système solaire. »

Ouverte au public, cette conférence apportera à tous, avec ou sans bagage scientifique, une multitude d’informations sur l’état des connaissances actuelles, et ouvrira, sans aucun doute, de nombreuses pistes de réflexion !

Cette conférence gratuite, tout public, est accessible sur inscription, dans la limite des places disponibles, et sur présentation du billet à l'entrée.

Billetterie en ligne : https://www.weezevent.com/conference-lumiere-et-lumieres