Imprimer

Le palmarès des écoles d'ingenieurs l'Étudiant

-A +A

                                                                           

Mines d’Albi enregistre une belle progression sur les principaux critères d’évaluation du palmarès 2017 des écoles d’ingénieurs du magazine l’Etudiant. L’école conforte son bon positionnement sur les éléments d’excellence académique. Elle se hisse respectivement de 31 et 15 places, sur les critères de proximité avec les entreprises et d’ouverture internationale. Ces bons résultats traduisent l’efficacité de la stratégie de développement et d’internationalisation menée par l’école depuis 3 ans. Ils confirment les indicateurs de la rentrée 2016 qui avaient déjà montré une attractivité croissante de l’école auprès des étudiants nationaux et internationaux ainsi qu’une sélectivité renforcée.
Cliquez ici pour connaitre le palmarès.
 

L’excellence académique, un atout pérennisé

Mines Albi enregistre une progression de 3 points sur le plan de l’excellence académique, passant de 10 à 13 points. Pour ce critère, les indicateurs retenus sont les suivants : la moyenne au bac des intégrés, la part d'enseignants-chercheurs, le pourcentage de diplômés poursuivant en thèse, le nombre de doctorants et le nombre d’enseignants titulaires d’une habilitation à diriger des recherches (HDR). Mines Albi se distingue notamment par une sélectivité en hausse, affichant une moyenne au Bac des intégrés, de 15,78. L’Ecole a également une proportion d’enseignants chercheurs parmi les plus élevées du classement (près de 90% ce qui la positionne à la 10ème place sur ce point). Son taux moyen d’encadrement est parmi les plus performants avec 7,2 élèves par enseignants. Enfin, l’école compte 40 enseignants titulaires d’une HDR, effectif en hausse.

Une ascension de 31 places sur le critère de la proximité avec les entreprises

En lien avec sa mission de reconversion industrielle du territoire, Mines Albi a historiquement tissé des relations solides avec son environnement économique. Telle qu’en témoigne sa progression dans le palmarès de l’Etudiant (31 places gagnées par rapport à 2016), les liens de l’école avec les entreprises se sont encore développés. Plusieurs faits marquants ont ainsi été pris en compte dans le classement de cette année :

  • La mise en œuvre d’une politique de chaires industrielles, par Mines Albi, avec :
    - la concrétisation d'un laboratoire industriel commun avec la société Alpha Recyclage et Armines. Baptisé Marvapol, il s’attache à lever les verrous scientifiques et technologiques du recyclage des pneus,
    - la récente mise en place d’une chaire d’entreprise avec les Laboratoires Pierre Fabre, dans le domaine de la supply chain et du lean management.
  • L’augmentation significative de la part des étudiants en alternance : bénéficiant d’un succès croissant, cette filière enregistre des effectifs et une sélectivité en hausses continues. Cette année, 138 élèves suivent la formation d’ingénieur selon cette formule.

A noter que Mines Albi obtient la note maximale pour le taux d’enseignants issus du monde de l’entreprise.

Des progrès significatifs sur l’international qui devraient encore s’accentuer

Mines Albi enregistre 15 places de mieux qu’en 2016 sur le critère de l’ouverture internationale. Cette évolution témoigne de l’impact positif de la stratégie d’internationalisation de son campus. En effet, depuis 2014, Mines Albi déploie une politique de création de masters de spécialités dans des secteurs en fort développement, à l’image du MSc SCALE (Supply Chain And LEan management) co-délivré avec Toulouse Business School qui forme aux méthodes de la gestion des flux et du lean management. Dispensé 100% en anglais, il accueille 12 étudiants étrangers. Les enseignements de quatre autres masters* à vocation internationale ont démarré à la rentrée 2016. Ils ont intégré 47 étudiants, dont près des 2/3 de nationalité étrangère. Ces effectifs devraient encore impacter le positionnement de Mines Albi dans les futurs classements.
* MILES - Management of International supply chain and Lean Projects, Aeromat·Innovation, en collaboration avec Télécom École de Management, Adpharming (Advanced Pharmaceutical Engineering), BiWEM (Biomass and Waste for Energy and Materials).

" Depuis 3 ans, l’école est engagée dans un projet stratégique ambitieux qui vise à accroître ses effectifs, développer son attractivité internationale et proposer une offre de formation au coeur des besoins industriels. Les indicateurs chiffrés de la rentrée 2016 avaient déjà montré des éléments concrets de la dynamique positive à l’oeuvre dans l’école. Le positionnement de Mines Albi dans le palmarès publié par le magazine l’Etudiant illustre une nouvelle fois cette progression », commente Alain Schmitt, directeur de l’école des Mines d’Albi."

À noter, le palmarès de l’Etudiant met en avant la proportion élevée d’étudiants boursiers (44%) et de jeunes femmes (39%) dans ses effectifs. Enfin, l’école obtient la note maximale pour son niveau d’exigence élevé en langues étrangères.