Imprimer

Conférence de Vincent Eymet

-A +A

"Du cosmos à l’aéronautique, comprendre les enjeux des échanges d’énergie par rayonnement"

Conférence du 20 février 2014

Quel point commun entre la lumière émise par les étoiles et les processus à l’oeuvre au sein de la chambre de combustion d’un réacteur d’avion ? Quel rapport entre l’astrophysique et la concentration d’énergie dans un four solaire ? Quels outils inventer pour étudier les planètes lointaines tournant autour de soleils distants, mais aussi comprendre le changement climatique de la terre ?

Le rayonnement, qu’il s’agisse de lumière visible ou invisible, est une source d’information essentielle pour comprendre comment fonctionne notre environnement. L’émission d’énergie à différentes longueurs d’ondes permet de déterminer la composition d’un corps céleste, le climat terrestre, mais aussi de comprendre le déroulement d’un processus de combustion. Arriver à simuler le rayonnement présente un intérêt fondamental pour les chercheurs comme pour les industriels : cela permet de valider un modèle virtuel, c’est-à-dire, une représentation simplifiée de la réalité, dont on peut étudier à volonté les diverses variantes. Cet exercice est a priori complexe, faisant intervenir des paramètres de température, de composition, de chimie, de vitesse d’écoulement des gaz… Pour donner un ordre de grandeur, les bases de données à haute température comportent des centaines de millions de données qui demandent, pour être manipulées, d’énormes puissances de calcul. Mais, il est possible d’en extraire des conclusions simples et facilement compréhensibles.

Voir la conférence


Vincent Eymet, astrophysicien et ingénieur de recherche au sein du laboratoire RAPSODEE de l’Ecole des Mines d’Albi.